lunedì 29 maggio 2017

Gemellaggio delle scuole

Una giornata intesa di attività e passeggiate.

JEUDI 1ER JUIN 2017  LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

Cappella di Sant'Anna - Le mamme dietro il tavolo del picnic
... con gli avanzi per la merenda al Campo Smith.

Forte Bramafam
in attesa per la visita guidata

due pose del gruppo di bambini e insegnati



venerdì 26 maggio 2017

Giornata del Gemellaggio delle scuole di Bardonecchia e Modane 29 maggio

lunedì 29 maggio 

Giornata dello scambio tra le scuole elementari di Modane
e le due classi quinte di Bardonecchia, 
con le maestre Bompard e Dessolis: 
un incontro di qualche anno fa
Il programma culturale e sportivo prevede:

lunedì 22 maggio 2017

domenica 21 maggio 2017

Appel d’Embrun

-Appel d’Embrun- MAIL pervenuta al GRUPPO SCOUT di Bardonecchia

From: stephanie besson <stephbesson2016@gmail.com>
Date: 2017-05-18 20:59 GMT+02:00
Subject: Re: traduction en italien urgente

Bonjour Silvia,
nous avons 21 migrants en grève de la faim à Embrun depuis le 10 mai. C'est terrible.
Peux tu traduire au plus vite cet appel et l'envoyer à tout ton réseau en Italie stp?
L'idee étant que chaque collectif, asso soutenant se rajoute à la liste et fasse passer à son réseau.
Merci d'avance et merci de me mettre en copie de ton mail et de la version traduite.
*Sans étiquette politique, religieuse ou institutionnelle, « Tous Migrants » est un Mouvement citoyen de sensibilisation et de  plaidoyer né en septembre 2015 autour du drame humanitaire des migrants en Europe, de la Méditerranée à Calais. Fort de l’adhésion de plus de 300  citoyens à la cause qu’il défend, le Mouvement mène des initiatives  variées, dans le Briançonnais : veille et partage de l’information via une newsletter périodique et une page Facebook, conférences, cinés-débat,  ateliers d’écritures, manifestations artistiques ou culturelles de  soutien… 

L’action de Tous Migrants Briançon repose sur deux principes directeurs  : 
-    C’est en renforçant le lien social local,  en ouvrant des espaces  de dialogue, d’échange, de convivialité et de solidarité avec notre voisin  d’ici (« l’autre d’ici ») que nous accepterons naturellement notre voisin  de là-bas (« l’autre de là-bas », étranger, migrant, réfugié,…); *

-    Chacun d’entre nous peut « faire sa part », à son échelle, suivant  la théorie du colibri de Pierre Rabhi, pour contribuer à la résolution de  la crise humanitaire actuelle, y compris en plaidant pour l’adoption de décisions politiques plus responsables et humaines en matière de migration.

Il en va de notre humanité et notre dignité.*